Non classé


17
Décembre, c'est un mois de fêtes et la timide ambiance qui règne actuellement à Lomé prête à croire que les Togolais dans leur situation économique morose n’ont pas le cœur à la fête. Tant s’en faut. Les gens tirent peut-être le diable par la queue, mais font de drastiques économies pour être de la fête.

De l’obligation d’esquiver les go sexy de Lomé en décembre





2
C’était depuis mon quartier de cacaveli à Lomé, avec les écouteurs branchés à l’oreille que je m’enquérais via la radio de l’évolution du scénario burkinabè digne du printemps arabe ou plutôt du printemps désormais noir. Comme beaucoup de jeunes dans une Afrique où la démocratie balbutie encore, je suis saisi […]

De Y’en a marre au Balai citoyen, cette jeunesse africaine ...


Bonjour à toutes et à tous. Ce nouveau billet intervient à un moment bien spécial car aujourd’hui c’est le 16 octobre, jour du Blog Action Day. Ayant récemment pris connaissance de cet évènement mondial j’ai choisi cette année de prendre part au débat sur l’épineux problème des inégalités. L’inégalité, thème […]

L’accès égal à l’éducation, un défi africain.






Les soubresauts de la semaine écoulée qui ont secoué le CHU Sylvanus Olympio-plus grand centre hospitalier du Togo- m’ont rendu plus inquiet que jamais en ce temps où la fièvre Ebola frappe à nos portes. Une affaire de disparition d’un moniteur d’anesthésie a suffi à faire monter la tension. Le […]

La mobilisation contre Ebola éprouvée par des bisbilles au CHU ...



Samedi 9 aout 2014. Jour 2 à Togoville. Hébergé dans un couvent de sœurs catholiques comme les autres aventuriers, je suis réveillé tôt le matin par le bruit d’un train passant sur une ligne ferroviaire destinée au transport de phosphates. Après une soirée très instructive chez le Prince de Togoville […]

Togoville story 2: extase musicale dans l’esprit de Joseph Ki ...