En finira-t-on un jour avec ce foutu terrorisme?

credit: news.vice.com
Crédit: news.vice.com

Le monde de la presse continue d’accuser le coup après l’attentat effroyable et crapuleux de Charlie hebdo. Jamais on ne comprendra pourquoi un beau matin des fous d’Allah nourris d’une bonne dose d’animosité ont choisi de décimer la quasi-totalité de l’équipe de Charlie Hebdo. Face à l’ignominie, l’élan de solidarité dans le monde est sans précédent, symbolisé par un leitmotiv commun : je suis charlie, nous sommes tous charlie. L’ampleur que prend le terrorisme dans le monde malgré les mesures sécuritaires prête à s’inquiéter de l’avenir de l’humanité.

Le terrorisme porté par l’extrémisme religieux est incontestablement devenu un important fléau de notre siècle. Il n’est pas rare d’apprendre qu’un barbu quelque part dans le monde a éliminé des gens au nom d’une certaine ferveur religieuse. Les actes terroristes sont donc récurrents et les mouvements djihadistes se multiplient dans le monde. Ce qui a pour conséquence d’augmenter le risque d’enlèvements ou de meurtres. On se souvient encore que c’est à l’étranger au Nord-Mali que deux journalistes français de Rfi, Claude Verlon et Ghislaine Dupont ont été froidement abattus.
De plus on observe en Europe une montée de l’intégrisme qui est préoccupante. L’idéologie djihadiste fait de plus en plus d’émules dans les pays européens où de jeunes ressortissants sont tentés de regagner le Moyen-Orient pour intégrer les rangs des milices islamistes. Ce fut le cas de Mohamed Merah, ce forcené antisémite qui a éliminé des enfants juifs à leur sortie d’école.

Bref, l’impression qu’on peut avoir aujourd’hui est que loin de reculer le phénomène s’accentue et gagne du terrain. Les efforts militaires consentis ici et là semblent ne pas suffire pour y mettre fin. Mais peut on réellement mettre fin à ce fléau ? Pas vraiment. Eradiquer le fléau me semble relever d’un idéal un peu comme l’idée d’éliminer la pauvreté. Il est seulement possible d’œuvrer à réduire la menace car rêver d’un monde avec zéro terrorisme revient à rêver d’un monde purgé de tout mal. Le mal hélas fait partie de la réalité humaine. Le bien et le mal sont consubstantiels chez l’homme, disait Platon.

Néanmoins il demeure une vérité qui nous rassure. Le terrorisme ne viendra jamais à bout de nos libertés et le monde ne cèdera jamais au règne de la terreur. Les meurtriers de Charlie pensaient avoir bâillonné la liberté d’expression et réduit le journal au silence. Ils doivent sûrement déchanter dès l’annonce de la parution du journal le mercredi 14 janvier. Pour faire comprendre à ces fanatiques qu’ils ne triompheront jamais nous devons toujours avoir le courage de libérer notre pensée comme ces vaillants dessinateurs tombés l’arme le crayon à la main. Aux kalachnikovs, opposons plumes et crayons, car notre liberté est plus forte que la terreur.

 

 

The following two tabs change content below.
Eli
Je suis Roland Eli Akue, jeune juriste passionné de littérature et du social media. Ce blog se veut l'écho des réalités que je vis, de même qu'un créneau pour faire découvrir et découvrir des autres. Je vous y attends donc pour vous embarquer dans mon aventure sur Mondoblog. Alors en route!
Eli

Derniers articles parEli (voir tous)

3 réflexions au sujet de « En finira-t-on un jour avec ce foutu terrorisme? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *